Les valeurs qui nous rassemblent autour de ce projet sont :

  • Sobriété : l’ensemble des ressources « initiales » seraient vouées, sans Collec’tif, à être des déchets. L’idée est de limiter au maximum la consommation de ressources « neuves » dans tout le processus de production. Par exemple, les cheveux ne sont actuellement pas utilisés, les sacs de collecte que nous utilisons sont fabriqués rien que pour nous à base de vieilles toiles de tente, de kite ou autres. Nous nous organisons pour faire les collectes à vélo, avec des porte-bagages faits aussi rien que pour nous, à base de vieux tubes, pour y accrocher nos sacs ;
  • Proximité : on cherche à n’utiliser que des ressources disponibles localement, qui se substitueraient à des biens aujourd’hui importés ou qui combleraient un besoin aujourd’hui non satisfait et susciteraient la création d’emploi local ;
  • Utilité : on ne produit que ce qui peut servir localement, sans chercher à susciter un besoin artificiel ;
  • Solidarité : on cherche à mobiliser les différents acteurs autour d’un projet qui contribue, à son échelle, à limiter les impacts sur l’environnement.